carte postale verso.jpg

V2 // Solo pour plusieurs

Un festin de liberté, une ivresse de voyage pour atteindre un but, un monde meilleur.
 

De tous temps, parfois pour fuir le malheur, ceux qui marchent croisent ceux, qui dans l’assurance et la sérénité de leurs chaussures, les regardent passer.
 

Raymond Peyramaure

Un personnage, 

Un questionnement, 

Une démarche,

ou peut-être,

Une simple marche. 

Ce personnage a quelque chose à dire, ça c’est sur.

Mais quoi exactement ? 

Peut on se prendre au jeu du questionnement ?

Avons nous des réponses ? Ces questions parlent à qui ? Et surtout, qui peut bien les comprendre ?

Ça, c’est peut-être la vraie question…

 

Seule en scène. Ou peut-être pas. Ce spectacle est pour la rue. Il peut s’adapter en salle.

Il y a une boite aussi, le son sort de la boite, mais le spectacle n’est pas prêt, alors bon, autant profiter que les gens soient là. Elle fini son installation tente de garder son public, mais elle s’égard… divagant de part ses pensées comme une fenêtre ouverte à tous.

Un handicap ? Sûrement.

Un soupçon d’humain ? Fatalement.

Une notion animal ? Accessoirement, mais peut-être primordiale.

IMG_6511-Désaturée-76dpi.jpg

C’est un questionnement. 

Tout court ? Peut-être pas. Est ce que cela révèle une certaine éducation ? Avons nous déjà reçu des réponses claires ? Ou est-ce un fait de société ? Qui saura vraiment ? Surement d’autres.  

Des gens s’intégrant dans le décor. Et d’autres en corps, ou encore par des écrits.

Peut être que tout le monde peut poser, ou se poser, cette question.

Ce personnage tente en tout cas des signes.

 

Cette fille, ou peut être cet humain, se situ entre le masque et le théâtre dansé. Le travail autour du masque a fait ressortir le geste dansé et si on enlève ce masque, il reste le personnage.

... je marche...... je marche...... je marche...... je marche...... je mar

IMG_6814-72dpi.jpg
IMG_6595-72dpi.jpg
IMG_6875-72dpi.jpg

 Un autre regard… 

En partenariat avec le collectif « Droit de Regard », un travail sur la mise en scène a été effectué avec des personnes en situation d’handicap. 

Nous proposons des ateliers  de danse/théâtre à plusieurs.

Tous différents, Tous Pareil !

IMG_6942-Désaturée-76dpi.jpg

 PRÉSENTATION DES TEXTES ÉCRITS 

Entre autres, Collectif Soutient Migrant de Nantes. Recueil de textes écrit par des mineurs migrants sur leur parcours administratifs et journaliers. Raymond Peyramaure y a ajouté sa plume et a fortement aidé sur la direction d’acteur.

 FILIATION  

Création de textes inspirés et retransmis lors du spectacle, extraits de texte d’Arthur Rimbaud (1873), inspiration du poème de Alain MABANCKOU « Congo ».

La création et l’interprétation sont réalisées par Céline ROULEAUD. Étant de plus en plus investie pour le soutient des peuples, de nos différences et la liberté d’expression, elle tente de communiquer sur cette liberté d’exister. Choisir d’avoir le droit de se questionner sur l’humain, sans apporter de réponses, mais simplement d’y réfléchir…

Proposer du temps. Proposer la danse, le geste, …

 L'ÉQUIPE ARTISTIQUE 

Le Festin du Gorille est accompagné d’artistes complices atypiques. Ils sont entre 5 et 8 en fonction de leur disponibilité. La plupart participent depuis longtemps à un travail artistique au sein de la compagnie. Ils s’appellent François, Aurélien, Salomé, Virginie, Jean-François, Jean-Yves, Martial, accompagnés de Solène et Marie, éducatrices spécialisées.

 

 

 

 


Tous ont suivi une formation spécifique autour de la danse et du jeu d’acteur. Certains ont participé entant qu’interprètes dans le spectacle CorpsBeaux  www.cie-d-icidence.com/droit-de-regard

Artiste chorégraphique et jeu d’acteur : Céline Rouleaud

Création musicale initiale : Gurvan Liard et Céline Rouleaud

Photographies : Ingrid Borelli